Le massage suédois se pratique sur table pour une détente du corps, de l’esprit et un bien être absolu.

Son effet tonifiant et relaxant favorise la circulation sanguine et lymphatique, l’élimination des toxines et aide le corps à retrouver son équilibre naturel. Plusieurs étapes bien précises constituent le massage suédois : des effleurages, foulages, pétrissages, frictions, percussions, vibrations…

 

massage suédois esthéticienne à domicile nicemassage suédois nice

 

Cette technique, précise et détaillée, est donc vivement conseillée aux sportifs pour une récupération rapide et un soulagement des muscles fatigués.

J’adapte mon massage, à base d’huiles essentielles biologiques, selon vos attentes, déterminées au préalable au cours d’un petit entretien.

Mon massage est réalisé avec la technique du Draping : un drap recouvre votre corps pour votre bien-être, seule la partie du corps massée sera découverte.

PRESTATION NON SENSUELLE ET NON THÉRAPEUTIQUE

 

Le massage suédois : un effet relaxant et tonifiant immédiat !

Histoire du massage suédois

Le massage suédois est une technique de massage dynamique qui a pour but de dissoudre les tensions et raffermir les muscles et les articulations. Son effet tonifiant et relaxant favorise la circulation sanguine et lymphatique et l’élimination des toxines, et aide le corps à retrouver son équilibre naturel.

Le massage suédois est constitué de différentes techniques telles que des effleurages, pétrissages, frictions, percussions et vibrations. Exécutées dans un ordre précis, elles créent des effets similaires à ceux obtenus par la gymnastique. Les manœuvres de base sont restées les mêmes depuis des générations.

En effet, les techniques du massage suédois ont été élaborées par le Suédois Per Henrik Ling (1776-1839), médecin, enseignant et poète. LING est surtout connu pour sa méthode de gymnastique dite « suédoise » qu’il a enseigné à la première école de gymnastique qu’il a fondée à Stockholm en 1814, et dirigée jusqu’en 1836, le Royal Gymnastics Central Institute.

Pour élaborer sa technique, LING s’est inspiré de ses connaissances de la physiologie et de l’anatomie. Il avait aussi une expérience du mouvement en tant que maître d’escrime et des connaissances des techniques de massage ancestrales utilisées par les médecins gymnastes à l’époque gréco-romaine. Un dernier élément est venu compléter les règles de base de son approche : le pouvoir de la pensée sur le corps, ce qui lui valut d’être critiqué et traité par certains de fanatique religieux.

Le massage suédois a été reconnu dans le monde en 1900, grâce notamment au fils de LING, Hjalmar, qui a poursuivi son enseignement, mais aussi au médecin britannique Mathias Roth (s’est opposé aux détracteurs de Ling en publiant le premier livre en anglais sur les fondements de sa méthode).

Déroulement d’une séance de massage suédois

Avant de débuter les manipulations du massage, je procède à un petit entretien afin de m’assurer qu’il n’y ait aucune contre-indication médicale pour vous. Grâce à cet entretien, je vais également cibler vos attentes et besoins.

Nu ou en sous-vêtements, vous vous allongez confortablement sur la table en dessous du drap à votre disposition. Pour mon massage, j’utilise la technique du « draping » : pendant toute la séance, vous serez recouvert d’un drap pour que votre intimité soit entièrement préservée. Seule la partie du corps massée sera découverte.

Les manœuvres exercées au départ sont destinées à chauffer les muscles. Puis, les mouvements gagnent progressivement en énergie et en profondeur. Vous êtes invité tout au long de la séance à respirer profondément et à vous détendre afin de découvrir tous les bienfaits du massage suédois.